Comment gérer la comptabilité d'une SCI ?

Les Sociétés Civiles Immobilières sont gérées comme toute autre entreprise. Il convient alors de tenir une comptabilité mais ce n’est pas obligatoire dans la plupart des cas. Mais lorsqu’on souhaite l’incorporer, comment procéder ? Cet aperçu peut vous renseigner.

Pourquoi tenir la comptabilité d’une SCI ?

La comptabilité d’une SCI peut être obligatoire ou non. Cependant, il est recommandé de la tenir. Cela comporte bien d’avantages. En premier lieu, elle permet d’avoir une idée du déroulement des activités et de la tenue de la trésorerie au sein de la SCI. Ensuite, elle est indispensable lors des contrôles de l’administration fiscale. Elle permet en effet de fournir des justificatifs adéquats à ces derniers. Grâce à elle, il est aussi possible de réaliser les déclarations de SCI. En général, c st un comptable qui s’en occupé. Néanmoins, avec les outils d’aide à la comptabilité, il est plus facile de se retrouver.

A lire aussi : Rédaction règlement intérieur copropriété : étapes clés et conseils

Quelle est l’organisation de la comptabilité d’une SCI ?

La tenue de la comptabilité d’une SCI se déroule en deux étapes principales. On distingue dans ce cas la comptabilité simplifiée et la comptabilité commerciale.

La comptabilité simplifiée

Au sein d’une SCI, on constate la tenue de la trésorerie. Il s’agit de la comptabilité simplifiée. Ici, les opérations ne sont pas nombreuses mais doivent quand même être réalisées. Il s’agit par exemple d’avoir un livre que constituent les pièces justificatives des activités de la société, ses dépenses et ses recettes.

A voir aussi : Comment fonctionne une agence immobilière ?

La comptabilité commerciale

La comptabilité commerciale quant à elle se veut plus stricte. Elle est aussi très complète puisqu’elle suit un plan comptable bien défini. Les règles de la comptabilité y sont aussi utilisées dans le but d’atteindre les résultats. Elle doit suivre certaines obligations comme l’établissement de comptes annuels et la tenue de journaux comptables.

Quels sont les principaux éléments constitutifs de la comptabilité d’une SCI ?

La comptabilité d’une SCI doit mentionner plusieurs éléments. On distingue par exemple le compte des résultats de la société (relevés de recettes et relevés de charge), ses bénéfices et ses résultats. Les bénéfices peuvent aller directement sur le compte des associés ou non. Tout va dépendre de ce que disent les statuts sans oublier les décisions de l’assemblée générale. Des documents comptables sont aussi à y retrouver. Il peut s’agir de quittances, de facture ou des apports des associés.  Par ailleurs, les comptes des associés y figurent. Cette option est indispensable dans le cadre où les associés ont des comptes courant mis à la disposition de la société. Bien sûr, ils sont différents des apports et peuvent générer des intérêts ou non.

Comment établir le bilan comptable d'une SCI ?

Le bilan comptable d'une SCI est un élément incontournable pour évaluer la santé financière de cette dernière. Il permet aussi de faire une projection sur les années à venir et d'anticiper les investissements futurs. Pour établir le bilan comptable, vous devez répertorier tous les actifs et passifs de la société.

Les actifs représentent tout ce que possède la SCI, comme des biens immobiliers, des véhicules professionnels ou encore du mobilier et des équipements divers. Les passifs, quant à eux, englobent toutes les dettes envers les fournisseurs, l'État (impôts et taxes), ou encore s'il y a eu recours à un emprunt bancaire.

Une fois ces éléments déterminés, il faut calculer la différence entre l'ensemble des actifs et celui des passifs : on obtient ainsi le résultat net qui apparaît dans le bilan au niveau du compte 'capitaux propres'.

Lorsque le bilan est correctement établi, il reste important pour la SCI de tenir sa comptabilité régulièrement mise à jour afin d'éviter toute erreur ultérieure susceptible d'avoir un impact négatif sur sa santé financière.

Si vous avez besoin d'aide pour mettre en place votre comptabilité ou réaliser votre bilan annuel, nous vous recommandons vivement de faire appel aux services d'un expert-comptable spécialisé en immobilier qui maîtrisera parfaitement les spécificités liées aux SCIs.

Les erreurs à éviter en matière de comptabilité pour une SCI

Si la comptabilité d'une SCI est indispensable pour assurer la bonne gestion financière de l'entreprise, elle peut aussi être source d'erreurs susceptibles de mettre en péril son avenir. Voici quelques-unes des erreurs à éviter absolument lorsqu'il s'agit de gérer une comptabilité de société civile immobilière.

La première erreur courante est le manque de rigueur. Vous devez enregistrer avec précision toutes les opérations effectuées chaque mois. Un logiciel inadapté peut compliquer énormément la tenue des registres comptables au quotidien, mais aussi lorsqu'il s'agira de transmettre ses données aux administrations fiscales ou sociales.

Si vous ne déclarez pas certains éléments ou si vous payez vos impôts en retard, cela peut entraîner des pénalités financières importantes.

Gérer la comptabilité d'une SCI n'est pas une tâche facile et demande beaucoup de rigueur. En évitant les erreurs courantes mentionnées ci-dessus et en sollicitant l'expertise d'un professionnel si nécessaire, vous pourrez maîtriser cet aspect crucial de votre entreprise immobilière avec succès !