Comment isoler les murs d'une maison ancienne ?

Lorsque vous avez une vieille maison, il est important d'isoler ces vieux murs. Ainsi, vos murs peuvent être isolés soit par l'intérieur, soit par l'extérieur. Il existe également, à cet effet, plusieurs techniques pour isoler vos murs par l'extérieur ou par l'intérieur. Cet article présente, comment isoler les murs d'une maison ancienne.

Isolation des murs par l'extérieur

Plusieurs isolations sont en effet possibles.

A lire aussi : Comment bien préparer son logement avant des travaux de rénovation : les conseils d'un expert immobilier

Isolation des murs avec ou sans ossature

Il est souvent choisi l'isolation sous ossature pour de vieux murs et dont la solidité est remise en cause. Elle est coûteuse et vous rassure aussi.

Toutefois, il est possible d'utiliser l’isolation à fixation par collage. Il est possible de l'utiliser quand il y a une paroi bien plane et présentant le minimum de rugosités.

A découvrir également : Financement de travaux de rénovation : quelles alternatives choisir ?

Mais vous pouvez utiliser les deux techniques en même temps, pour un maximum de stabilité.

Isolation des murs en panneaux ou en insufflation

Plusieurs personnes optent pour un panneau à cause de sa praticité. Ici, en matière d'isolation, il faut donc produire le maximum de rendement.

Mais l'isolation par insufflation n'est pas moins sûre. Il faut donc bien utiliser la machine et le tuyau d’insufflation ainsi qu'un matériau de bonne densité.

Choix des isolants

Il est important de choisir un matériau performant pour bien isoler la façade de votre mur. Cela dit, il faut tenir compte d'un certain nombre de points.

En premier, nous avons la qualité de l'isolant. Il s'agit notamment de la résistance thermique, déphasage, etc. Ensuite, il y a la résistance et la durabilité. Enfin, il y a le bien-fondé relatif au mur ou à l'endroit isolé.

Isolation des murs par l'intérieur

Il existe trois types d'isolations pour isoler les murs par l'intérieur d'une ancienne maison. Il s'agit de :

Isolation sous ossature métallique

Cette technique d'isolation de murs par l'intérieur, consiste à poser un isolant sous forme de rouleau sur le mur. Ensuite, vous le fixez sur le mur à l'aide des montants métalliques. Vous utilisez enfin une plaque de parement afin de couvrir le mur.

Isolation par doublage collé

L'isolation par doublage collé est une technique qui consiste à utiliser une plaque de plâtre et de l'isolant. Vous devez joindre les deux éléments à l'aide d'une colle. Vous devez ensuite fixer cet ensemble sur le mur. Et ce, à l'aide d'un mortier adhésif. Cette technique s'utilise sur les murs parfaitement lisses.

Isolation par lame d'air

Enfin, l'isolation par lame d'air consiste à créer un vide d’air de 2 cm de largeur maximum entre l’isolant et la paroi. Ce, en fixant des tasseaux de bois. C'est une technique idéale pour les murs poreux.

Les matériaux d'isolation adaptés aux murs anciens

Lorsqu'il s'agit d'isoler les murs d'une maison ancienne, pensez à bien choisir les bons matériaux. En effet, ils doivent être adaptés à l'âge et au style architectural de la maison concernée. Voici quelques exemples de matériaux d'isolation adaptés aux murs anciens :

C'est un matériau écologique issu du recyclage des journaux. Elle permet une bonne isolation thermique et phonique. La ouate de cellulose se pose généralement par soufflage.

Fabriqués à partir de matériaux naturels comme le bois ou la laine minérale, ces panneaux sont rigides et résistants. Ils présentent aussi une excellente capacité isolante.

Il s'agit d'un mélange composé essentiellement de chaux aérienne éteinte mélangée avec du chanvre et/ou du lin qui crée une isolation efficace tout en régulant l'humidité dans la pièce.

L'aérogel est considéré comme le meilleur isolant actuellement disponible sur le marché en raison de sa faible densité, son excellent pouvoir isolant thermique ainsi que ses propriétés acoustiques exceptionnelles.

Chacun des éléments susmentionnés peut aussi être utilisé pour l'isolation des combles, toitures et sols. Il est néanmoins recommandé de faire appel à un professionnel compétent pour vous aider à choisir le bon matériau en fonction de vos besoins spécifiques.

Les avantages et inconvénients de chaque méthode d'isolation

Il existe plusieurs méthodes pour isoler les murs d'une maison ancienne par l'intérieur. Chacune de ces méthodes possède ses avantages et inconvénients, qu'il faut prendre en compte avant toute décision.

Voici les principaux avantages et inconvénients des différentes techniques d'isolation intérieure :

Les panneaux rigides sont faciles à installer, offrent une bonne isolation thermique et phonique ainsi qu'une excellente résistance aux chocs. Ils ont un coût élevé par rapport aux autres matériaux d'isolation intérieure.

La ouate de cellulose est facile à poser et permet une bonne isolation tant thermique que phonique tout en étant écologique. Elle nécessite plus d'épaisseur que certains autres matériaux pour obtenir le même niveau d'isolation.

Le plâtre projeté est rapide à mettre en place car il ne nécessite pas la pose préalable d'un matériau porteur comme c'est le cas pour les panneaux rigides. Cette méthode offre aussi une très bonne régulation hygrométrique grâce à sa grande perméabilité à la vapeur d'eau. Toutefois, cela peut entraîner une fragilité structurelle du mur s'il est trop dégradé. Le plâtre projeté nécessite un savoir-faire particulier pour garantir une pose de qualité.

Le polystyrène expansé est facile à poser et présente une excellente résistance thermique. Il n'est pas écologique et peut être inflammable en fonction de son épaisseur.

Chaque méthode d'isolation intérieure a ses avantages et inconvénients propres. Il faut bien peser les différentes options disponibles afin de choisir la solution qui conviendra le mieux à sa situation spécifique tout en respectant ses valeurs environnementales.