Quels travaux donnent droit au crédit d'impôt 2022 ?

Dans le domaine des finances, un crédit d’impôt est une réduction d’impôt. Cette dernière est parfois remboursable et il est facile d’en bénéficier. Néanmoins, il faut noter que seulement quelques travaux permettent d’en bénéficier. Si vous désirez connaître les travaux donnant droit au crédit d’impôt en 2022, lisez ceci.

Les travaux donnant droit au crédit d’impôt : ventilation mécanique à double reflux

Il existe deux types de crédit d’impôt. Il s’agit du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et de « MaPrime Rénov' ». Le CITE n’est plus opérationnel depuis janvier 2021. Cela sous-entend qu’en 2022, c’est le crédit d’impôt MaPrime Rénov’ qui est accordé.

A découvrir également : Défiscalisation : comment éviter les pièges ?

Installer un système de ventilation à double reflux est l’un des travaux qui donnent accès à MaPrime Rénov ». Si vous mettez en place un tel système dans votre maison, vous subissez une réduction sur vos impôts.

En général, de nombreuses personnes se demandent pourquoi privilégier la ventilation mécanique. À cette question, il faut comprendre que le crédit d’impôt n’est accordé qu’aux ménages qui œuvrent pour la réduction des dépenses d’énergie. Opter pour une ventilation mécanique à double reflux va dans ce sens.

Lire également : Optimisez votre défiscalisation grâce à la location saisonnière

En effet, l’air vicié est récupéré et l’air neuf entre dans votre domicile. Les besoins en chauffage sont réduits et l’énergie est facilement économisée.

Mise en place des matériaux d’isolation thermique : un des travaux donnant droit au crédit d’impôt

crédit d’impôt 2022

En général, l’isolation thermique permet d’empêcher les échanges de chaleur entre un milieu chaud et un milieu froid. Dans ce but précis, l’installation de certains matériaux dans un bâtiment permet de bénéficier du crédit d’impôt.

En particulier, il faut noter la mise en place de parois vitrées, des murs de façade et des toitures-terrasses. De même, les plafonds combles sont des matériaux qui permettent de bénéficier de l’allégement fiscal.

Le taux d’abattement que subissent vos impôts est de 30 % en fonction du montant total dépensé pour l’isolation thermique.

Des plafonds existent pour limiter les dépenses. Ainsi, pour une personne célibataire, veuve ou divorcée, le plafond des dépenses est de 8000 euros. En ce qui concerne un couple soumis à une marge d’imposition commune, le plafond correspond au double de celui des personnes qui vivent seules. Il est fixé à 16 000 euros.

Connaître les travaux éligibles au crédit d’impôt : contacter un professionnel

Les travaux donnant droit au crédit d’impôt sont nombreux et diversifiés. Un professionnel fiscal est bien placé pour vous aider à identifier les différents aménagements qui vous permettent de bénéficier des réductions fiscales. N’hésitez donc pas à prendre rendez-vous avec lui pour être guidé.