01 42 65 24 70|info@h-immobilier.fr

Impôts sur le revenu : faut-il engager des travaux en 2018 ?

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2019, sera basé sur les revenus perçus pendant l’année en cours. 2018 sera donc une année charnière, et pour éviter une double charge fiscale, soit l’impôt sur les revenus 2017 additionnés à ceux de 2018, la réforme prévoit d’exonérer les revenus perçus en 2018, la fameuse “année blanche”.

Si vous possédez un bien locatif, vous ne serez pas imposé sur vos revenus fonciers en 2018, sauf si vous percevez des revenus exceptionnels comme par exemple des plus-values immobilières. Le mécanisme du “déficit foncier” pour les travaux d’entretien ou de rénovation devient par conséquent inopérant pour cette année.

Pour maintenir un avantage fiscal et éviter que les propriétaires ne reportent leurs travaux, le gouvernement a prévu un dispositif dérogatoire. Les frais engagés seront déductibles des revenus fonciers 2019 à hauteur de la moyenne des travaux réalisés en 2018 et 2019. Concrètement, si vous réalisez 10 000 euros de travaux en 2018 et 4 000 euros en 2019, vous déduirez alors 7 000 euros de vos revenus fonciers en 2019.

Si vous souhaitez plus d’informations sur la mise en application de cette réforme, n’hésitez pas à nous contacter. Nous pourrons étudier en détails votre situation et vous conseiller dans vos choix.

Newsletter

Inscrivez-vous

Découvrir l’agence

En savoir plus
2018-01-09T18:15:54+00:00